Témoignages

Angélique, 42 ans : lifting des seins et une augmentation mammaire

Après avoir eu trois enfants, j’ai perdu ma silhouette de jeune fille. Donc, en voulant retrouver une poitrine sexy j’ai décidé de m’orienter vers la chirurgie réparatrice pour refaire mes seins tombants.

En consultant mon chirurgien, nous avons convenu que j’avais besoin de faire un lifting des seins et une augmentation mammaire. Dès notre arrivée à l’aéroport, nous avons été accueillis, mon copain et moi, et conduis à un hôtel somptueux.

C’était une occasion pour nous de changer un peu d’air surtout que la cadre était agréable. L’assistant de la clinique était venu le lendemain pour nous raccompagner à la clinique.

Lors de l’entretien avec le chirurgien, il m’a demandé de spécifier mon objectif mes motivations et le résultat que je désirais obtenir. Le choix de la prothèse étant fait, il a commencé à préparer l’intervention en faisant ses traçages.

Mais une heure après, je n’arrivais pas à quitter ma chambre, tellement j’étais angoissée, du coup, ils ont reporté l’opération au lendemain et c’était vraiment bénéfique pour moi pour me rassurer.

L’opération a duré 3 heures et le lendemain le chirurgien est passé m’enlever les pansements et le drain chirurgical. A ma sortie, j’ai pu passer les 5 jours restants dans l’hôtel avec mon chéri et en rentrant j’ai pu admirer le résultat une fois que les gonflements et les bleus ont disparus.

Jean Louis, 51 ans : abdominoplastie

 

Depuis un certain temps, même en suivant des régimes, je n’arrive pas à éliminer l’excès de gras de mon ventre.

En plus, la peau s’est complètement relâché à ce niveau et ce n’est pas du tout joli et séduisant, donc pour reconquérir ma femme j’ai décidé de subir une abdominoplastie.

Vu les tarifs facturés en France, j’ai tout de suite pensé à me diriger vers la Tunisie pour une chirurgie réparatrice en toute sécurité et à un prix convenant à mon budget. Le jour de mon arrivée, j’ai été accueilli par l’assistant de la clinique, qui m’a raccompagné à l’hôtel pour déposer mes valises, puis m’a emmené voir mon chirurgien.

La clinique était bien propre et calme. L’entretien s’est bien passé, il a su trouvé les mots pour me rassurer, c’est quelqu’un de professionnel qui sait s’y prendre. Le seul moment d’angoisse est quand on m’a mis la blouse et la perfusion.

Mais à mon entrée au bloc, j’étais rassuré par le personnel médical professionnel, l’anesthésiste et le chirurgien plasticien bien évidemment. Après 5 heures d’intervention de liposuccion et de lifting du ventre, ma plastie abdominale s’est bien déroulée et j’étais impatient de retrouver un ventre plat.

Après une nuit difficile sous calmant, le chirurgien est venu pour un entretien post-opératoire, changé les pansements et convenu des suites de l’intervention et les recommandations pour assurer un bon rétablissement.